Le jeudi 27 juin, nous avons enduit une partie intérieure de la maisonnette en chaux-chanvre avec une machine lors d’une démonstration.

Le fabricant, 3CM, était venu pour procéder à la mise en route de sa machine, « le combiné de maçon ». Ce combiné  sert à projeter les enduits, tant les enduits à la chaux naturelle et sable que les enduits chanvre. Entièrement conçue et fabriquée en France, par le fils et le père, qui l’améliorent sans cesse.

la machine 3CM (le combiné de maçon), à gauche le kit chanvre

la machine 3CM (« le combiné de maçon »), à gauche le kit chanvre

Deux artisans basés en Puisaye, à Fontaines, viennent d’acquérir la machine et l’ont mise en route chez nous : André Tribut (03 86 44 19 56), charpentier, qui s’en servira pour le remplissage entre pans de bois et Jany Bréchot  (03 86 74 30 43), maçon, qui l’utilisera pour les enduits chaux-chanvre, les enduits traditionnels à la chaux, les dalles. N’hésitez pas à les contacter si vous avez un projet.

Nous avions choisi la chaux NHL 2 (Téréchaux de CESA Saint Astier), qui convient parfaitement pour conserver la bonne perspirance des murs. CESA préconise soit la NHL 2 soit la Tradéco, qui est formulée et qui nous plaisait moins. Pour télécharger leur fiche sur le chanvre-chaux, c’est ici en pdf.

Avant l’enduit mural, nous avions posé une chape  de sol en chaux (Batichanvre) et chanvre avec aussi une partie en billes d’argile et chaux NHL 5 , afin de rattraper les différences de  hauteurs (jusqu’à 22 cm d’écart entre le milieu et le bord des murs !).

dalle en chanvre et chaux

à droite dalle en chanvre et chaux, à gauche en billes d’argile

Voilà pour les présentations de tout le monde, nous étions quand même 9 personnes sur le chantier !

André, charpentier, à la lance à projeter , Jessi, charpentier, un peu partout, Baudoin, au kit chanvre, Henri, son père au nettoyage, Vincent, le fabricant de la machine, Jany, le maçon, avec sa femme Catherine, aide-maçonne et cuisinière, Pierrot, au dosage de l’eau, Denis, maçon, au tamisage de la chaux (grrrr…) et à la fabrication du liant, sans oublier moi-même, Véronique,  la photographe-coordinatrice qui court partout selon les demandes des uns et des autres.

Projection d'enduit chaux-chanvre avec la machine 3CM (le combiné de maçon)

Les explications du fabricant avant de se lancer

Pourquoi enduire les murs en chaux-chanvre plutôt qu’avec de la laine de verre et du placo ? Ca, c’est la question la plus posée …

  • Tout simplement parce qu’on restaure une maison ancienne avec des matériaux adaptés et non avec de matériaux de pavillons modernes. C’est toute une logique, un peu longue à acquérir, afin de comprendre le fonctionnement d’un bâti ancien.  En bref, les mots clés sont respiration et inertie. Je vous renvoie sur les excellentes fiches Athéba  – http://www.maisons-paysannes.org/economiser-l-energie/le-projet-atheba.html – rédigées par mon association préférée, Maisons Paysannes de France.
  • Pour conserver le phénomène d’inertie des murs (épais) tout en corrigeant l’effet parois froide, on appelle d’ailleurs cet enduit un enduit correcteur d’isolation (et non une isolation à proprement parler)
  • Pour conserver la rondeur des murs
  • Parce ce que je préfère enduire les murs à la chaux aérienne (ou à la terre) avec un beau badigeon coloré aux ocres naturelles plutôt qu’enduire les bandes à joint du placo, poncer, re-enduire, re-poncer, passer 3 couches de peinture, tout ça pour se retrouver avec des murs en placo tout droits et plats
  • Parce que rien que d’imaginer les loirs et autres bestioles qui adorent nicher dans la laine de verre des doublages, je frémis. Et c’est courant …
  • Pour mon côté expérimental, parce que j’aime bien mettre en oeuvre ce qui n’est pas encore très diffusé … mais le sera plus tard.

Mais pour avoir déjà enduit des murs en chaux-chanvre à la main, je trouve merveilleux une machine à projeter. Sinon, qu’est-ce que c’est long et fastidieux : ça ne colle pas sur mur, ça tombe aux pieds, c’est long à projeter, c’est hyper long à sécher et ça dégouline d’eau pendant des semaines … sans vouloir vous décourager.

Voilà le retour d’expérience sur cette journée d’enduit chaux-chanvre projeté à la machine :

  • J’avais choisi une épaisseur de 8cm d’enduit, ce qui est préconnisé par St Astier. Le gain en correction d’isolation n’augmente pas vraiment au-delà, il faudrait passer à 20 cm pour voir une réelle différence !
  • Comme souvent, le plus long ce sont les préparatifs : gobetis (sable 0.4 et chaux) pour une bonne accroche sur les murs (une journée), protections des menuiseries, du Fermacell, des prises et rangement (3 jours)
  • Bien protéger les boiseries en chêne car la chaux fait sortir le tanin et le tâche couleur violet
préparatifs avant pose d'enduit : protections des menuiseries, du Fermacell par de la bache plastique, gobetis sur les murs

préparatifs avant pose d’enduit : protection des menuiseries et gobetis sur les murs

  • Un détail : la bâche plastique doit être scotchée et agrafée, sinon avec le poids de l’enduit, elle tombe …ce qui nous est arrivé
  • Attention à bien utiliser du Fermacell pour les cloisons ou le plafond et non du placo, qui gondolerait avec l’humidité
préparatifs avant pose d'enduit : protections des menuiseries, du Fermacell par de la bache plastique, gobetis sur les murs

protection des menuiseries, du Fermacell par de la bache plastique, gobetis sur les murs

  • les boîtiers électriques doivent être décalés du mur de l’épaisseur de l’enduit. Là, nous avons mis des cales en chêne de 5 cm. Ce n’est pas l’idéal car c’est long à fixer. Si vous avez une autre idée ?
  • les gaines électriques doivent être recouvertes d’un minimum de 4 cm d’enduit sinon cela le fragilise, donc les gaines doivent arriver derrière les prises et non pas sur le côté. On a du reprendre la moitié de l’installation faute de l’avoir su à temps, merci Eric de St astier…
préparatifs avant pose d'enduit : protection du Fermacell par de la bache plastique et gobetis sur les murs

protection du Fermacell par de la bache plastique et calage des boîtiers

 

Pour l’amour des chiffres :

  • Nous avons consommé 22 sacs de 200 litres de chenevotte de chanvre pour 56 sacs de 25 kg de Téréchaux. Ce qui donne un rapport d’environ 1 sac de chanvre pour 2,5 sacs de chaux Téréchaux. Normalement, St Astier préconise 1 sac de chanvre pour 4 sacs de Téréchaux en projection manuelle. Là, avec la machine nous avons utilisé moins de liant qu’à la main et petite bétonne.
  • Le lendemain, nous avons passé 1/2 journée avec Denis à ranger et égaliser l’enduit
  • Nous étions 9 personnes, même si les besoins sont de 4 ou 5 au total : 2 voire 3 à la machine …
3 personnes à la machine : une au kit chanvre, une à l'eau et une à bétonne pour le lait chaux

3 personnes à la machine : une au kit chanvre, une à l’eau et une à la bétonne pour le lait de chaux

…. et 2 personnes à la lance, qui pèse pas loin de 4 kg

Jany projette sur le mur et Jessi règle l'épaisseur.

Jany projette sur le mur et Jessi règle l’épaisseur

  • Nous avions environ 65 m2 à enduire, nous en avons fait 40 m2 dans la journée. En théorie, on peut enduire 100 m2 en une seule journée. Il faut des grands murs, et non des rabicoins comme chez nous et surtout y aller sans s’arrêter… ce que nous n’avons pas fait, ce n’était quand même qu’une démo en conditions réelles, avec pause déjeuner, commencée tard, explications…sympa quoi.
André projette l'enduit sur les murs à grain

André projette l’enduit sur les murs à grain

Projection d'enduit chaux-chanvre : l'épaisseur fera entre 8 et 10 cm, réglée à l'oeil en suivant le mur

Projection d’enduit chaux-chanvre : l’épaisseur fera entre 8 et 10 cm, réglée à l’oeil en suivant le mur

Jany projette sur le mur pignon

Jany projette sur le mur pignon

  • Un conseil pour les boîtiers électriques : la lance projette grossièrement, on a vite fait d’enduire les boîtiers et de ne pas les retrouver sous l’enduit. Il vaut mieux faire des photos de tous les murs avant de commencer (ce que j’avais heureusement fait…), pour se souvenir des emplacements. J’ai pu sauver une double prise qui avait été enduite. On peut aussi faire sortir un fil de fer des boîtiers afin de les retrouver.
En projetant, on a vite fait de recouvrir les prises !

En projetant, on a vite fait de recouvrir les prises !

Jessi dégage les prises cachées par la projection

Jessi dégage les prises cachées par la projection

Projection d'enduit chaux-chanvre

la prise est dégagée, ouf

Le lendemain, j’ai passé un grattoir (sorte de mini-taloche avec des clous) pour égaliser la surface, faire tomber les particules de chanvre qui ne tenaient pas bien. L’avantage est que cela égalise la surface en gommant les bosses et creux. De toute façon, c’est l’enduit de finition qui va redresser l’ensemble.

taloche à pointes pour gratter le mur

taloche à pointes pour gratter le mur

C’est là qu’on se dit qu’il y a beaucoup de gaspillage : voici les sacs à moitié remplis de ce qui est tombé de la lance ou après grattage le lendemain. Mais tout cela est réutilisable, soit directement sur le chantier en même temps, en banchant sous les fenêtres, soit plus tard en remouillant et en banchant sur des murs ou pour un remplissage entre solives par exemple. Faire attention dans son calcul de quantité à ces « chutes ».

les sacs de Téréchaux servent à stocker les chutes d'enduit

les sacs de Téréchaux servent à stocker les chutes d’enduit

Il va falloir attendre environ 40 jours que l’enduit sèche à coeur, ensuite nous poserons un enduit soit à la chaux aérienne soit à la terre, selon les pièces. Si on n’attend pas assez longtemps, on prend le risque de voir des « fantômes » apparaitre sur l’enduit de finition.

L'un des murs à grain enduit en chaux-chanvre

L’un des murs à grain enduit en chaux-chanvre

 

Partager sur Facebook
Facebook

5 réponses à Retour d’expérience : enduit chaux-chanvre à la machine

  • javier dit :

    Je suis impressionné par cette « lance enduit », c’est un matériel réservé pour les professionnels? C’est possible d’en louer ou pas du tout? En tout cas ce qui est sûr ce ça va beaucoup plus vite avec un tel équipement.

    • le colombier vert dit :

      C’est effectivement du matériel de professionnels ! A ma connaissance elle ne se loue pas car la machine doit être très bien entretenue et nécessite d’être au moins 3 personnes à la mise en oeuvre. Dans l’Yonne, 2 artisans en ont acheté une.

  • Pelmelgrim dit :

    Salut,

    J’ai fait le même type d’enduit pour ma maison en 2012.
    Il y a pleins de trucs intéressants dans votre blog !
    A l’époque j’ai eu très peu d’infos du technicien St Astier que j’avais rencontré concernant le chaux chanvre. Par contre sur la dalle en chaux il a été top, très bons renseignements et avis techniques.

    Bref, ça me fait super plaisir de voir d’autres personnes sur la même longueur d’onde en termes de rénovation !

    Bonne continuation !

    • le colombier vert dit :

      Bonjour,
      merci de votre commentaire. Vous aussi partagez votre expérience sur votre blog, c’est très intéressant, je note le coup des chevilles à visser dans le chaux-chanvre, c’est toujours le problème de ce genre d’enduit !
      Bonne continuation à vous aussi,

  • Alexandre dit :

    Vous êtes à l’avant-garde. Beau travail, j’espère que ce type de construction/rénovation se fasse connaître.
    C’est quand même autre chose que les plaques de polystyrène !
    Beau joujou, certainement pas donné ?
    Bonne continuation.

    PS: très belles images…

Archives