Enduit chanvre-chaux à la machine

Chanvre, chaux et machine

Les visiteurs, les sacs de chanvre, chaux et la machine

Le 17 septembre 2014, nous avons organisé une journée de démonstration de pose d’enduit chanvre-chaux projeté à la machine, en partenariat avec Maisons Paysannes de l’Yonne. Cet enduit sert à conserver le phénomène d’inertie des murs tout en corrigeant l’effet parois froides, on l’appelle un enduit correcteur d’isolation. D’ailleurs, là, au moment où j’écris cet article, c’est l’hiver, il fait zéro et la maisonnette n’est pas glaciale du tout.

Ce genre de technique est gourmande en main d’oeuvre. Pour nourrir la machine, il fallait bien 4 personnes :  les 2 propriétaires de la machine à projeter, André Tribut (charpentier) et Jany Bréchot (maçon), Jessy (charpentier) et notre Denis (maçon). En renfort pour la partie théorique et les explications du matin, Eric Moquet (technico-commercial des Chaux de Saint-Astier), Régis à la régie générale et Véronique au reportage photo.

Sur la journée, 20 personnes sont passées, certains ont même projeté avec la lance, ce qui n’est pas franchement évidement vu son poids.

Les préparatifs :

  • Les prises électriques avaient été décalées du mur avec des cales en bois de la future épaisseur de l’enduit, soit 8 cm fini, avec un fil qui dépassait bien de chaque prise afin de les retrouver (un bon truc à retenir)
  • Protections plastiques sur les menuiseries et au plafond  (c’est long …)
  • Guides pour l’épaisseur de l’enduit posés à l’avancée (des chevrons)
  • Gobetis sur les murs pour une bonne accroche (et parce qu’on est un peu maniaques)
  • Photos prises avec le téléphone portable de tous les murs afin de repérer les prises qui risquent de se retrouver noyées dans l’enduit (par expérience …)

La pose en chiffres :

  • 4 personnes pour alimenter la machine : 1 à la chaux et à la bétonne, 1 au module chanvre, 1 à la lance, 1 qui court sur les 3 postes !
  • 1 grosse journée en tout pour enduire environ 35 m2
  • 57 sacs de chaux (Terechaux de St Astier) et 27 sacs de chanvre (en 200 litres)
  • 2 jours de préparatifs pour les protections à 2 personnes
  • 2 jours à nettoyer, gratter les murs après projection
  • 4 jours de reprises de murs suite aux bosses

Si vous cliquez sur les photos, vous les voyez en grand.

Après la journée de démonstration, tout n’était pas fini. Heureusement Janny et André sont revenus le lendemain finir avec nous le dernier pan de mur.

Le lendemain, on recommence, en petite équipe

Le lendemain, on recommence, en petite équipe

Nous avons profité du temps splendide, au menu barbecue, en déjeunant à l’ombre du colombier.

Le barbecue du midi

Le barbecue du midi

Les jours suivants, il a encore fallu nettoyer le chantier. Régis et Denis ont quand même mis 2 jours à nettoyer, puis à gratter/rectifier les murs.

L'état des murs : bosselés !

L’état des murs : bosselés !

Après projection : un gros bazar

Après projection : un gros bazar

Denis a aussi mis 4 jours à remettre de la matière là où il en manquait …

Denis avec ses jolis gants roses reprend les manques

Denis avec ses jolis gants roses reprend les manques

Entre ce qui était tombé par terre lors de la projection et lors du grattage pour rectifier les murs, cela fait un gros tas de “déchets”, qui pourra être utilisé plus tard dans une dalle ou en isolant. Mais cela représente beaucoup de matériaux “gâchés”.

Ce qui est tombé après rectification, quel gaspillage !

Ce qui est tombé après rectification, quel gaspillage !

Après séchage complet, cad au minimum 3 semaines, on peut envisager l’enduit de finition. Pour nous, ce sera au printemps 2015 … Le rendu est très beau, même brut.

Jolie couleur

Jolie couleur

Aspect fini

Aspect fini

Les ébrasements des fenêtres sont beaux

Les ébrasements des fenêtres

Merci à tous ceux qui ont montré un intérêt pour cette technique en venant passer cette journée avec nous.

Et pour ceux qui sont vraiment très passionnés, voici le support de cours rédigé par Maisons Paysannes de l’Yonne lors de cet atelier/démonstration, vous y trouverez aussi les coordonnées des artisans : télécharger ici en PDF le support_chaux_chanvre

Prochaine étape : la pose des tomettes sur la dalle en chaux et les enduits de finition (terre, chaux ?)

Partager sur Facebook
Facebook
décembre 9, 2014

Étiquettes : , , , , ,