Activités 2014

  • Les 14 et 15 juin 2014 : Journées portes ouvertes pour les Journées du Patrimoine de Pays et des Moulins

Le colombier vert a ouvert ses portes pour les 17ème JPPM (Journées du Patrimoine de Pays et des Moulins), en partenariat avec Maisons Paysannes de l’Yonne.

Le thème de cette année était « Lumière et couleurs ». Au programme : visite libre d’un corps de ferme du 17ème et de son colombier, en cours de restauration, de son jardin en création, animations autour des peintures naturelles utilisées dans le bâtiment, stand de l’association Maisons Paysannes de l’Yonne, exposition de voitures de collection et dimanche, exposition de volailles de collection.

  •  Le jardin du colombier vert ouvre le samedi 28 et le dimanche 29 juin de 14h à 19h au bénéfice de l’association JAS (Jardins, Art et Soin)

Visite du jardin en cours de création sur 4 hectares. L’association JAS, basée à Lyon, soutient la conception de Jardins de Soin dans les établissements médicaux. L’ouverture de 190 Jardins privés permet à l’association de collecter les moyens de ses actions dans chaque région.

Suite à deux jour de pluie, inutile de préciser que peu de gens se sont déplacés …

 

  • 17 septembre 2014 : atelier/démonstration d’enduit chaux-chanvre projeté à la machine

Le 17 septembre 2014, nous avons organisé une journée de démonstration de pose d’enduit chanvre-chaux projeté à la machine, en partenariat avec Maisons Paysannes de l’Yonne. Cet enduit sert à conserver le phénomène d’inertie des murs tout en corrigeant l’effet parois froides, on l’appelle un enduit correcteur d’isolation. Sur la journée, 25 personnes sont passées.

Lire ici l’article du blog à ce sujet.

  • Stage enduits chaux sur 3 jours en septembre-octobre 2014

Maisons Paysannes de l’Yonne et Le colombier vert ont organisé à 3 journées de stage sur les enduits à la chaux, notre thème préféré !

L’enduit est “la peau” des bâtiments anciens. Il les protège contre les assauts de l’’extérieur ; il révèle leur esthétique et leur masse. Pour bien assurer ses fonctions, il doit être fait avec un liant “respirant”, qui laisse migrer la vapeur d’eau. Seules les chaux naturelles correspondent à ces prescriptions. Une dizaine de stagiaires sont venus découvrir les beautés de la chaux, qui capture autant de CO2 qu’elle en consomme, et ont appris à la mettre en oeuvre. Manuel Martins, maçon spécialisé patrimoine, s’est révélé un excellent pédagogue. Nous avons mis en oeuvre un enduit plein en 3 couches, un enduit à pierres vues et un ciment romain.